Camping ecologique pour des vacances nature et ecolabel !

Pourquoi notre camping a adopté l’écolabel

Nous avons, mon épouse et moi, acheté ce beau camping en février 2012, en étant déjà sensibilisés aux problèmes environnementaux, qui sont à notre sens les plus grands défis à relever dans un avenir très proche. Pour être en accord avec nos idées, nous avons décidé d’investir sans compter et sans aides : convictions et mode de vie ne doivent plus se tourner le dos, il en va de la survie des générations futures. Voir notre démarche !

Si nous n’amorçons pas notre mutation énergétique maintenant, nous n’aurons plus les moyens demain de le faire : l’énergie coûtera trop cher, et notre budget pour cette transformation sera totalement englouti dans nos factures.

Il est donc de notre devoir de changer maintenant !

Camping à énergie écologique !

On nous annonce 30 à 40% d’augmentation du coût de l’énergie dans les 10 prochaines années, nous avons donc décidé d’agir pour assurer la viabilité de notre affaire autant que le respect de l’environnement.

Pour cela, nous avons décidé de changer quelques habitudes :

  • 98% des éclairages du camping utilisent des ampoules basse consommation
  • 105 panneaux photovoltaïques ont été posés sur les toits de nos locatifs
  • 6 panneaux solaires chauffent l’eau des sanitaires communs
  • 900 litres d’eau de pluie peuvent être récupérés dans des réservoirs disposés aux quatre coins du camping

Et d’ici la fin de l’année 2018, nous aurons une éolienne capable de produire l’équivalent en électricité de 12 radiateurs de 1000 Watts.

Nos petits moutons nous aident aussi à limiter l’usage de la tondeuse : nous les déplaçons d’un enclos à l’autre pour qu’ils savourent de l’herbe fraîche.

Abandon des pesticides et des produits nocifs

Nous gagnons à éliminer ces produits cancérigènes de nos habitudes, autant alimentaires que cosmétiques. Pour protéger notre santé à tous au camping, nous avons décidé :

De ne plus utiliser aucun désherbant ; nous remplaçons les produits chimiques par des méthodes naturelles. Ainsi, nous complèterons le désherbage à la main par une nouvelle acquisition : nous disposerons d’une machine à ébouillanter les mauvaises herbes d’ici la fin de cette année.

D’apprendre à cultiver notre jardin de manière éthique et responsable. Nous faisons des essais d’agriculture alternative dans notre potager, au cœur du camping : avec les enfants au mini-club, venez découvrir notre serre et ses fruits et légumes de saison, ou encore notre petite parcelle qui se prépare à recevoir une multitude de graines que nous ferons pousser en permaculture.

De partager notre savoir-faire de manière ludique en organisant des ateliers de confection de produits cosmétiques et ménagers (lessive, savon, produit vaisselle). Venez vous amuser avec des produits naturels plein de ressources et respectueux de votre peau !

Consommation locale au camping de la Torche

Réapprendre à consommer est primordial pour ramener l’équilibre sur notre planète : consommer autrement, c’est consommer les fruits et légumes de saison, mais aussi localement. La Bretagne est riche d’une terre fertile : venez déguster ses délicieuses carottes des sables et ses pommes de terre légèrement salées, ses patates douces et ses poireaux au printemps et à l’automne, ses choux en hiver. Et bien sûr, son délicieux poisson : les petits pêcheurs artisans de Saint-Guénolé se feront un plaisir de vous le faire déguster autour d’une bolée !

C’est pour cette raison que vous ne trouverez pas à la réception de Nutella : la culture de l’huile de palme, à la base de son procédé de fabrication, est à l’origine de la mort de milliers de végétaux (déforestation de l’Amazonie), d’animaux (orangs outans et autres habitants de la forêt n’ont plus à manger ni de quoi s’abriter), mais aussi d’êtres humains (les indiens Raoni sont chassés de leurs terres et perdent leur culture ancestrale, les paysans brésiliens sont réduits en esclavage pour la culture du palmier).

Emballages et déchets en tri sélectif

Le tri sélectif ne suffit plus : nos déchets représentent maintenant 2 continents à part entière sur notre belle planète bleue. Chacun des deux grands océans (le Pacifique et l’Atlantique) compte une terre de plastique à la dérive, qui empoisonne nos poissons… et donc nous aussi, en bout de chaîne alimentaire !

Par conséquent, nous avons décidé de choisir des partenaires particulièrement voraces de toutes sortes de déchets organiques : un réservoir à compost bien sûr, mais aussi… des poules ! Celles-ci se nourrissent presque exclusivement d’épluchures et de pain dur et se promènent en plein air. C’est la recette pour produire de succulents œufs, que vous pourrez retrouver en vente à la réception !

Agir ensemble pour protéger la nature

Camping partenaire de la LPO

Le camping est aussi partenaire de la L.P.O. (Ligue de Protection des Oiseaux) : si vous êtes patients et discrets, il vous sera permis d’apercevoir au petit jour le ballet des oiseaux qui sortent de leurs nichoirs pour aller se restaurer à l’une des mangeoires. Ces petits abris de bois sont disposés un peu partout dans le camping… soyez attentifs ! En attendant, consultez notre vidéo aevc les oiseaux du camping de La Torche.

Carte du finistère Sud en Bretagne